Dans un avenir proche, la protection de la vie privée et de l’intégrité des données va transformer l’usage des réseaux sociaux (Partie I)

Sharing is caring!

A la lumière  des tendances qui changent, la manière dont les personnes et les entreprises ont utilisé les médias sociaux au cours des dernières années va radicalement changer. Les prévisions sur les réseaux sociaux pour l’avenir feront appel au retour à l’authenticité personnelle.

Orthographe-technologie-textos-sms

Un jeune connecté sur facebook.
Photo: Jean-Fraterne Ruyange

Durant cette dernière décennie, les réseaux sociaux ont marqué leur apogée et ont affiché au même moment leur caractère très tumultueux. Les problèmes de protection de la vie privée et d’intégrité des données se sont résorbés sur Facebook. Aux Etats-Unis par exemple, ils ont produit des effets ressentis aux plus hauts niveaux du gouvernement. Les réseaux qui se trouvent au centre des enquêtes du Congrès ont dû prendre en compte leur propre pouvoir et leur potentiel d’abus, tandis que les utilisateurs ont été laissés pour remettre en question l’impact plus large des médias sociaux sur la politique, la culture et le discours civique.

Qu’est-ce que cela signifie pour l’avenir ? Comment les utilisateurs et les réseaux vont-ils réagir à ces changements sismiques? Comment la manière dont les personnes et les entreprises utilisent les médias sociaux va-t-elle évoluer à la lumière des attitudes changeantes en matière de confidentialité et de liens significatifs?

Le retour au réel ?

Les vagues de scandale ont eu un impact tangible sur la confiance dans les réseaux sociaux. Selon le rapport Baromètre Trust 2018 publié par Edelman, 60% des personnes ne font plus confiance aux entreprises de médias sociaux. Dans un contexte des « Fake News » et de manipulation de données, les utilisateurs sont devenus méfiants vis-à-vis des influenceurs, tant des célébrités que des personnalités des médias. Dans un renversement majeur, la confiance est revenue aux amis immédiats, à la famille et aux proches connaissances sur les médias sociaux, des individus dont la crédibilité personnelle parle beaucoup plus que la taille de leurs successeurs.

Pour les entreprises qui utilisent les médias sociaux, cela représente un défi délicat dans un futur proche. Utiliser les médias sociaux en tant que canal publicitaire supplémentaire semble de plus en plus déphasé par rapport aux normes sociales et aux préférences des utilisateurs. Au lieu de cela, les entreprises progressistes se concentreront moins sur l’optimisation de la portée et davantage sur la création d’un engagement transparent et significatif

L’éphémère s’impose

Déjà en 2018, le responsable des produits de Facebook, Chris Cox, a noté que Stories dépassait les flux en tant que moyen principal de partager des informations avec ses amis. Cette évolution vers des modes de participation plus personnels sur les médias sociaux se répercutera sur le type de contenu partagé. Au lieu de publier sur leurs flux d’actualités, les utilisateurs partageront de plus en plus des «Stories» avec leur réseau. Contrairement aux mises à jour standard, ces diaporamas éphémères disparaissent généralement après une journée et ils se multiplient 15 fois plus rapidement que le partage basé sur le flux, avec plus d’un milliard d’utilisateurs de Stories sur Instagram, Facebook, WhatsApp et Snapchat.

Très bientôt, les entreprises qui souhaitent rester pertinentes sur les médias sociaux devront améliorer leur jeu des Stories. L’intégration de la vidéo, de graphiques simples et d’un arc narratif est essentielle, mais il est important de ne pas perdre de vue l’authenticité. Ce qui est clair, c’est que, en particulier pour les utilisateurs du millénaire et de la génération Z, les Stories sont une seconde nature et que le fil d’actualité pourrait céder son trône.

Par Jean-Fraterne Ruyange

Sharing is caring!

Une réflexion au sujet de « Dans un avenir proche, la protection de la vie privée et de l’intégrité des données va transformer l’usage des réseaux sociaux (Partie I) »

  1. Ping : Comment améliorer la protection de la vie privée à la lumières des tendances sur les réseaux sociaux?Rempart Congolais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *