Journal d’un confiné : « Doit-on encore se baigner tous les jours ? »

Article : Journal d’un confiné : « Doit-on encore se baigner tous les jours ? »
Crédit:

Journal d’un confiné : « Doit-on encore se baigner tous les jours ? »

Ce matin alors que je prenais ma serviette pour aller dans la salle de bain, une voisine me demanda :

Doit-on vraiment encore se baigner tous les jours ?

À ce jour, honnêtement, je n’ai jamais remis en question les rituels matinaux de brossage des dents, de bain et de brouter ce qui a resté du souper de la nuit dernière avant le petit-déjeuner. Je crois que les fessées maternelles avant le bain à l’époque de l’école primaire ont fait affaire. Ma réponse était donc évidente :

image : PxHere

« Bien sûr, nous devons le faire. Vous devez vous baigner au moins deux fois par jour et vous brosser les dents après chaque repas ! » Et je me suis dirigé vers la salle de bain. Comment pouvait-elle ne pas le savoir?

« Pourquoi ? » rétorqua-t-elle. C’était vraiment une question totalement inattendue pour moi.

« Humm ? Pourquoi ? Faut-il une raison ? – Je ne sais pas. Hygiène ? Peu importe. Je ne sais pas vraiment. Je sais simplement que nous devons le faire religieusement !« 

« Eh bien, je ne pense pas que nous devons le faire. Surtout pas avec ce confinement« , dit-elle très assurée.

Du coup, c’était à moi de poser la question « Pourquoi ? »  Je ne pouvais pas imaginer ce que ma mère africaine aurait fait à l’époque en entendant ce blasphème.

« Eh bien, parce que nous n’allons nulle part« , a-t-elle répondu, portant ce genre de visage intelligent.

Cela commençait à avoir un certain sens, mais, mais alors …

« Mais je dois travailler !, rétorquai-je.
— De la maison, non ? poursuivit-elle. C’est comme 60% du temps depuis votre lit, les 40% restants dans la cuisine, non ?
— Oui, d’accord – mais ne dois-je pas être propre ?
— Donc, si vous ne quittez votre lit que pour aller manger, à quelle heure de la journée vous salissez-vous ? »

Je commençais à voir un peu de lumière !

« Et puis, a-t-elle poursuivi, c’est le moment d’aider les plus vulnérables. L’argent économisé dans les factures d’eau peut acheter des haricots à quelqu’un, l’argent économisé sur le savon pourrait très facilement acheter du sucre pour votre voisin. Et une lotion, qui pourrait facilement se traduire par de l’huile de cuisson pour une femme dont le travail a été interrompu. »

Trop de sens !

J’ai remis la serviette dans la chambre, je me suis brossé les dents super sexy et je suis allé à la cuisine pour prendre le froid et le petit déjeuner (ce sont deux repas différents et c’est bien dans mes habitudes). Je n’ai pas été élevé pour être égoïste, et tout ce que j’ai appris de ma voisine peut aider à sauver l’humanité.

La baignade devra se faire désormais chaque samedi uniquement car on ne se salit pas en restant à la maison. Mais, en ce qui concerne vos mains, faites-le régulièrement, plus régulièrement d’ailleurs. Imagine juste un moment toutes ces relations sexuelles auxquelles tu as survécu pour mourir parce que tu ne t’es pas lavé les mains… Imagine seulement! Ce sera triste, trop triste même. « Lavez-vous les mains. »

Étiquettes
Partagez

Commentaires